Retour liste

Yoko Matsumoto (1936)

«  La couleur détermine la forme et la forme obéit à la couleur »  cette situation de l’artiste japonaise Yoko Matsumoto nous plonge au cœur de son art, où couleurs et formes s’unissent, formant un maelstrom qui occupe tout l’espace de la toile.

Yoko Matsumoto est née à Tokyo en 1936.  Après la guerre elle suit une école d’art, durant cette période elle fait la découverte de la peinture occidentale et de l’abstraction qui était déjà très en vogue au Japon.

A la fin des années 60, elle part vivre à New-York, où elle découvre des peintres comme Mark Rothko, Morris Louis ou Clyfford Still qui exercent une grande influence sur sa création picturale. Elle utilise alors, la peinture à l’acrylique qu’elle appose sur des grands formats, celle technique lui ouvre des opportunités nouvelles. Ses peintures, très libres qui débordent d’ énergie, trouvent leur inspiration dans les éléments naturels que sont la lumière, l’eau et le souffle.

Plus tard dans sa carrière, elle quitte son inspiration « nuagiste » pour aller vers une vision plus naturaliste, où le végétal et l’eau sont au centre de sa création. De nouvelles couleurs plus sombres et une matière moins transparente, font basculer son art dans un univers plus terrestre, mais tout aussi onirique.

Yoko Matsumoto, fait partie des grands artistes abstraits japonais, qui ont su puiser une inspiration dans l’art occidental tout en exprimant leur sensibilité orientale.

Expositions personnelles

2005/07 – Hino gallery, Tokyo, Japon

2003 – Espace d’art kimora ASK?, Tokyo, Japon

– Gallery Terashita, Tokyo, Japon

2000 – Mitsubishi Matsuyama, Ehime, Japon

1993 – Ishiya-cho Gallery, Kyoto, Japon

1992-96/99/2002 – Akira Ikeda Gallery, Nagoya, Japon

1991 – Muramatsu Gallery, Tokyo, Japon

– Goethe Institute Düsseldorf, Allemagne

1990 – Art Site, Fukui, Japon

1986 – Kohji Ogura Gallery, Nagoya, Japon

1983/85/87 – Gallery Haku, Osaka, Japon

1982/88 – Kamakura Gallery, Tokyo, Japon

1980 – Contemporary Art Laboratory, Tokyo, Japon

1978 – Koh Gallery, Tokyo, Japon

1974/77 – Shirota Gallery, Tokyo, Japon

1972 – Flannel Gallery, Tokyo, Japon

1965/67 – Akiyama Gallery, Tokyo, Japon

1961 – Gallery Sato, Tokyo, Japon

Expositions publiques

– Okura Garden Hotel de Shanghai, Chine

– Musée préfectoral d’Aichi, Japon

– Musée des beaux-arts d’Iwaki, Fukushima, Japon

– Musée d’art moderne, Kamakura & Hayama, Japon

– Musee d’art de la ville de Kurashiki, Japon

– Musée national des arts, Osaka, Japon

– Musee d’art de la ville de Takamatsu, Japon

– Musée national d’art moderne, Tokyo, Japon

– Musée d’art contemporain de Tokyo, Japon

– Musée d’art de Fukuyama, Hiroshima, Japon

– Musée d’art contemporain de Saito mémorial Kawaguchi, Saitama, Japon

Séléction d'œuvres