Retour liste

Masatoyo Kishi

(1924)

Masatoyo Kishi est un artiste japonais qui émigre aux États-Unis au début des années 60. Son style, à la frontière de l’Orient et de L’Occident, puise son inspiration dans la tradition japonaise, l’abstraction américaine et la musique classique.

Né à Osaka, au Japon, en 1924, Kishi a étudié la physique et les mathématiques à l’Université des Sciences de Tokyo. Plus tard, il a rejoint et expose avec Tekkei Kai (1958-1968), un groupe de peintres abstraits dans la région du Kansai.

Au début des années 60,  durant sa première période américaine ses œuvres sont pleinement influencées par l’expressionnisme abstrait et la musique classique.  Dans ses grands tableaux intitulés « Opus » la trace du pinceau qui traverse toute la toile est omniprésente.

Quelques années plus tard il opte, peu à peu, pour un retour à la philosophie Zen et Taoïste, ces peintures se détachent de l’influence de l’expressionnisme abstrait et deviennent plus épurées. Il expérimente aussi de nouvelles techniques,  comme par exemple le mélange du sable épais dans ses huiles qui donne une texture remarquable.

Expositions personnelles

– Musée national d’art moderne, Kyoto, Japon

– Musée municipal d’art de Kyoto, Japon

– Richmond Art Center, États-Unis

– Musée d’art moderne de San Francisco, États-Unis

Expositions publiques

– Musée d’Art Moderne de Kyoto, Japon

– Oakland Museum of California, Californie, États-Unis

– Cantor Arts Center, Palo Alto, Californie, États-Unis

Séléction d'œuvres