De la Chine à Taïwan : Les pionniers de l’abstraction (1955-1985)

 

Musée d'Ixelles




L’exposition retrace, pour la première fois, les origines et l’évolution des chemins de la peinture abstraite chinoise. Le regard se porte sur l’esthétique, l’histoire et les échanges culturels avec l’Occident.

En raison des guerres successives de nombreux Chinois quittent le continent pour trouver refuge à Taïwan. Dès les années 50, dans ce nouveau monde qui s’ouvre à eux, les artistes découvrent peu à peu l’art abstrait des écoles de New York et Paris bouleversant leurs esprits et révolutionnant leur art. 
De cette rupture avec la tradition, qui pose la problématique de la dualité Orient-Occident, les artistes créent une nouvelle forme d’abstraction sans équivalence.

Avec le concours de différents collectionneurs et artistes, une centaine d’œuvres ont pu être rassemblées, nous permettant de parcourir une exposition inédite et magistrale.


 

Du 15 juin au 24 septembre 2017
Vernissage : Mercredi14 juin 2016 à partir de 18h